Histoire d’un patient

Claire Tolnai – Le programme d’abandon du tabac du CUSM et son impact

Claire Tolnai avec infirmière Siobhan Carney

Il y a deux ans, après que son mari, un fumeur invétéré, soit décédé du cancer du poumon, le fils de Claire Tolnai l’a suppliée d’arrêter de fumer. Il venait d’enterrer son beau-père et voir sa mère continuer de fumer un paquet par jour lui était trop difficile à supporter. « Est-ce que tu attends d’avoir le cancer toi aussi? » lui a-t-il demandé. Claire a compris qu’elle devrait perdre cette habitude.

Claire a commencé à fumer à 16 ans seulement. « Quand j’étais jeune, on ne savait pas que c’était mauvais pour la santé », dit-elle. « C’était la mode. Comme dans les films. On ne savait pas, tout simplement. » Et lorsque Claire a constaté les effets nocifs de la cigarette, il était trop tard. Elle était déjà accro.

Malheureusement, ses habitudes l’ont rattrapée lorsqu’elle a reçu un diagnostic de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). Son médecin au Centre universitaire de santé McGill (CUSM), le Dr Arnold Zidulka, l’a immédiatement référée à Impact – Programme d’abandon du tabac du CUSM.

Elle avait déjà tenté d’arrêter plusieurs fois auparavant, particulièrement quand elle était enceinte, mais n’avait jamais réussi complètement. Chaque fois qu’elle réussissait à arrêter, un contretemps ou une tragédie survenait et elle se tournait vers la cigarette comme mécanisme compensatoire. C’est le programme Impact qui lui a finalement donné les outils pour reprendre le contrôle de sa vie.

L’une des conseillères du programme d’abandon du tabac est l’infirmière clinicienne Siobhan Carney, qui a été une ressource instrumentale au succès de Claire. Cette dernière savait qu’elle n’avait pas la volonté d’arrêter toute seule, elle devait donc se fier aux systèmes de soutien du programme. Siobhan a inscrit Claire aux thérapies individuelles et de groupe, qui lui ont offert l’appui dont elle avait besoin.

Claire est heureuse aujourd’hui de dire qu’elle n’a pas fumé depuis un an et demi. Elle reste en contact avec Siobhan et savoir qu’elle a quelqu’un vers qui se tourner si elle ressent l’envie de fumer contribue à la garder dans la bonne voie. L’amour de son fils y contribue également. Elle mentionne avoir presque fait une rechute récemment, après le décès de sa mère et suite au diagnostic de cancer du foie de son frère. Après deux bouffées, elle a jeté sa cigarette, consciente de se porter mieux sans elle. Elle savait dès lors être devenue non-fumeuse. « Je sais maintenant que je peux même supporter les choses difficiles, que je ne croyais pas pouvoir gérer avant. Je suis très fière d’être restée forte, et mon fils aussi en est très fier. »

Claire ne veut pas devenir une autre statistique du tabagisme, mourir d’une habitude qui a déjà fauché tant de vies autour d’elle. Elle note que plusieurs de ses cousins continuent de fumer malgré la perte de leurs parents suite au cancer des poumons. Elle les encourage, ainsi que tous les fumeurs, à avoir le courage d’abandonner cette habitude meurtrière.

Cliquez ici pour faire un don à Impact – Programme d’abandon du tabac du CUSM.

Burt et Carole Gilman – Malade ou en santé . . .

Burt et Carole Gilman forment un couple vivant en symbiose : ils ont récemment célébré leur 50e anniversaire de mariage. Ils sont tellement unis que Carole a littéralement risqué sa vie pour sauver celle de Burt. Au printemps 2002, la vie de Burt a basculé. Il avait...

lire plus

L’espoir et la guérison sous toutes leurs formes

Pour Valerie Aitken, c’est la perte soudaine de son cher époux Gary, d’un arrêt cardiaque, qui lui a permis de commencer à soigner son cœur. À peine six mois plus tard, elle recevait un diagnostic grave et comprenait qu’elle devrait prendre soin de son cœur et de sa...

lire plus

Regarder le beau côté de la vie – Shawn Maloney

Rétinite pigmentaire : deux mots qui ont façonné le cours de la vie de Shawn Maloney. Diagnostiqué avec une maladie dégénérative de l’œil dès l’âge de 5 ans, il a su très tôt que ce n’était qu’une question de temps avant qu’il ne soit atteint de cécité. « J’avais à...

lire plus

Suivez-nous

Watch an interview with Dr. Peter Chan of the MUHC, as he discusses Men's Health Awareness Day.

MUHC Men’s Health Awareness Day
There were free health questionnaires, blood pressure tests, cholesterol tests and prostate exams.
... See MoreSee Less

View on Facebook

À la Fondation du CUSM, les patients et leurs familles sont au cœur de notre mission et nous reconnaissons l’importance d’avoir des soins de classe internationale au moment où ils en ont le plus besoin. C’est un honneur et un privilège de pouvoir inspirer notre communauté à appuyer financièrement les besoins les plus pressants au CUSM. Nos donateurs nous motivent, ainsi que nos chercheurs et nos professionnels de la santé à offrir les meilleurs soins pour la vie.

Julie Quenneville

Présidente, Fondation du CUSM